Fionavar Index du Forum
Fionavar Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Les races de Fionavar

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Fionavar Index du Forum -> Il était une fois... -> Un peu d'histoire...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maeve
Seigneur des andains

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2008
Messages: 71
Localisation: Outaouais

MessagePosté le: 23 Juil Mer - 10:54 (2008)    Sujet du message: Les races de Fionavar Répondre en citant


Citation:
« Il y a (...) des créatures, bienveillantes et maléfiques, qui coexistent avec l'humanité. Votre propre monde était ainsi autrefois, même s'il s'est écarté depuis longtemps de la trame originale (...), où l'être humain ne marchait pas seul, où d'autres créatures, amies et ennemies, vivaient dans les forêt et les collines. »


Guy Gavriel Kay, L'Arbre de l'ÉtéLa Tapisserie de Fionavar - 1, Québec, Éditions ALIRE INC., 2002, p. 22.





Citation:
« C'est [un roi]qui règne au Brennin, le Grand Royaume. (...) [Le premier mage du Brennin] dirige le Conseil des Mages, et (...) le chancelier est le premier des autres conseillers. (...) Au sud du Brennin, (...) la rivière Saerèn coule au fond de son ravin, et de l'autre côté de la rivière se trouve le Cathal, le Pays des Jardins. (...) Des partrouilles suveillent la rivière, sur les deux rives. Au nord du Brennin s'étend la Plaine où vivent les Dalreï, les Cavaliers. Leurs tribus suivent les troupeaux d'eltors avec le changement de saisons. (...) Ils n'aiment ni les murs ni les cités.Au-delà des montagnes, à l'est, commence une contrée plus sauvage et très belle. On l'appelle l'Éridu aujourd'hui, mais elle portait autrefois un autre nom. Elle a donné naissance à un peuple qui fut violent mais qui est maintenant paisible. On ne sait guère ce qui se passe en Éridu, les montagnes forment une barrière difficile à franchir. (...)

Parmi les Ériduns vivent les Nains, presque toujours invisibles dans leurs chambres et leurs grandes salles sous les monts Banir Lök et Banir Tal, près du Calor Diaman, le lac de Cristal. Un lieu à la beauté sans rivale dans tous les univers. (...)

Au nord-ouest du Brennin se trouve la forêt de Pendrane. Elle s'étend sur des milles vers le nord, entre la Plaine et la Mer. Au-delà de la forêt, c'est le Daniloth, le Pays Obscur. »

Guy Gavriel Kay, L'Arbre de l'ÉtéLa Tapisserie de Fionavar - 1, Québec, Éditions ALIRE INC., 2002, p. 36-37.




Dans tous les univers, plusieurs races ont côtoyés les êtres humains, mais Fionavar est une des rares exceptions où les différentes créatures continuent de coexister. Évidemment, les humains sont les occupants les plus nombreux. Ils se partagent les territoires du Brennin et du Cathal. Tous très différents les uns des autres, ils sont fiers et cherchent souvent à démontrer leur valeur par les armes. Ils sont facilement corrompus par le pouvoir et l'or. Quelques rares hommes se démarquent en suivant de longues études afin de devenir mages alors que la plupart vivent tranquillement, s'occupant de leur commerce. D'autres encore s'enrôlent dans l'armée ou naviguent vers d'autres horizons. Certaines femmes prévilégiées sont autorisées à vouer leur vie à la Déesse en Gwen Ystrat et d'autres fonderont leur famille dans l'espoir d'un avenir meilleur. Et il y a la prophétesse du Grand Royaume, préoyant le futur grâce à ses rêves, mais elle est un cas particulier.

Plus au nord, au Daniloth, se terrent les lios alfar. Immortels, ils peuvent toutefois périr au combat. Ce sont des êtres gracieux aux yeux changeants avec les étoiles. Leurs chants anciens sont enchanteurs et lorsqu'il entendent le leur, ils prennent la voile vers l'ouest pour atteindre la Terre créée pour eux seuls par le Tisserand. Ils évitent souvent les contacts avec les autres races, préférant vivre sous le couvert de les étoiles. Ce sont des artistes, mais également d'excellents combattants et ils sont très proches de la nature. Malheureusement, très peu restent, car les guerres précédentes les ont détruits, eux que les Ténèbres haissent le plus car leur nom signifie Lumière.

La Plaine appartient aux Dalreï, cavaliers aguerris à la peau bazanée par le soleil. Nomades l'été, ils suivent les eltors qu'ils chassent avec respect. Leurs règles sont strictes dans ce lieu où la moindre erreur peut-être mortelle. Plus petits que les humains, ils chevauchent des poneys et leur tribus se compose d'une trentaine d'individus. Célidon, située plus au sud, est la ville où se rassemble le Conseil, consititué des chefs des tribus. C'est également là qu'ils passent l'hiver, trop dur au nord. Chaque tribu a un shaman, choisie par la première tribu, qui est aveugle afin d'avoir accès à l'invisible. Les dieux les contactent parfois et ce sont eux qui appellent les adolescent à leur jeûne, pendant lequel ils devriendront des Cavaliers et découvriront leur totem. Certains shamans sont assez puissant et peuvent faire des projections astrales.

L'Éridu est la chaîne de montagnes à l'est. Le peuple des Nains y vit dans des forteresse creusées au centre du roc. Leur roi est élu par le Calor Diaman, car il est le seul à pouvoir passer une nuit sur ses rives sans être atteint par la folie. Il y a également un Conseil des Anciens qui soutient le roi dans ses décisions. Les meilleurs artisans se trouvent sous le Banir Lök et le Banir Tal, le royaume de ces créatures de la terre. On dit que les femmes ressemblent aux hommes, mais il en est autrement en vérité. Petites et gracieuses, elles ont toutefois la force des Nains. Ceux-ci se spécialisent dans les arts de la terre: sculpture, forge, architecture, etc. Ils sont de redoutables guerriers, loyaux à leurs convictions, mais aussi à leur roi.

Vivant à Larak, le peuple du Lion a été presqu'entièrement décimé lors du Baël Andarièn, mais quelques survivants ont réussi à recoloniser l'ancienne ville dans les montagnes. Société très patriarcale, la désobéissance est sévèrement punie. Les gens sont, en général, d'excellents archers et ils sont de féroces combattants. Ils savent très bien survivre dans la nature sauvage, mais également comment gérer les relations humaines.

Les Géants, les Paraïko, sont des êtres pacifiques. Anciennement, ils ne savaient pas haïr, mais ils l'ont appris contre leur gré. Pourtant, ils s'en tiennent à leur nature et ne versent jamais la moindre goutte de sang. Résistants à la magie répandue, celle qu'ils possèdent est bien plus ancienne et puissante. C'est leur ancêtre Connla qui a réussi à enchaîner la Chasse Sauvage, élément très chaotique. Vivants dans les cavernes de Kath Meigol, ils préfèrent rester dans l'ombre et éviter les contacts avec les autres races qui restent supertitieuses: autrefois, on disait que Kath Meigol était un lieu hanté.

Nombreuses créatures (déïénias, esprits de la forêt, golems, créatures magiques) peuplent la Forêt de Pendarane. Jadis, les humains n'étaient pas les bienvenus, mais sa rancune s'est dissipée après le Baël Andarièn. C'est là qu'il y a une chance de croiser les dieux Cernan et Ceinwèn ou encore, les andains. Ils sont très peu nombreux, mais très puissants. Nés de l'union d'une divinité et d'un être mortel, ils ont accès à des pouvoirs que nul autre ne possède. Généralement désintéressés par le sort des humains, ils se contentent de vivre leur vie immortelle, ou jusqu'à ce qu'ils s'éteignent par le sang.

Les races jouables: toutes. Pour les Paraïko, les créatures de la Forêt et les andains, contacter un admin.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 23 Juil Mer - 10:54 (2008)    Sujet du message: Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?



Revenir en haut
Maeve
Seigneur des andains

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2008
Messages: 71
Localisation: Outaouais

MessagePosté le: 12 Juin Ven - 19:22 (2009)    Sujet du message: Les races de Fionavar Répondre en citant


Les pouvoirs des andains

Les andains possèdent plusieurs pouvoirs exclusifs à leur race, hormis les dieux. Leur esprit étant puissant, ils peuvent pénétrer celui des autres et fouiller dans leurs pensées et dans leur mémoire. En réponse à cela, ils peuvent ériger une barrière mentale pour empêcher des intrus, mais seuls ceux qui sont plus faibles qu'eux ne pourront la percer. De plus, ils peuvent communiquer mentalement, ce qu'on appelle également télépathie, et souvent, peuvent se transformer en un animal. Celui-ci est plus gros que l'espèce naturelle et possède un signe distinctif. Les andains peuvent également commander aux animaux qui leur ressemblent. Ils sont donc des être puissants et redoutables, ce pourquoi ils interviennent rarement dans les affaires des mortels.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:45 (2018)    Sujet du message: Les races de Fionavar





Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Fionavar Index du Forum -> Il était une fois... -> Un peu d'histoire... Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Fionavar imaginé et réalisé par Hayne