Fionavar Index du Forum
Fionavar Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Maeve

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Fionavar Index du Forum -> Présentations -> Recensement
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maeve
Seigneur des andains

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2008
Messages: 71
Localisation: Outaouais

MessagePosté le: 8 Juin Lun - 11:38 (2009)    Sujet du message: Maeve Répondre en citant


Informations Générales

Nom :: ---
Prénom :: Maeve
Surnom :: ---

Âge :: 129 ans
Sexe :: Féminin
Orientation sexuelle :: Vierge?

Royaume de naissance :: La Forêt de Pendarane
Race :: Andain
Divinité(s) vénérée(s) :: Aucune, elle ne vénère pas les dieux, mais elle les respecte tous.


Informations Physiques et Psychologiques

Description physique :: D'une beauté qui ne passe pas inaperçue, la jeune andain a l'apparence d'une femme entre 18 et 23 ans, tout au plus. Bien qu'elle soit en réalité âgée de 129 ans, son regard ambré brille encore d'une jeunesse éclatante. Son visage possède des traits délicats et  gracieux, souligné par de fins sourcils arqués et des lèvres pourpres attirantes. Sa peau blanche, protégée par les feuilles de Pendarane, est intacte; pas une marque, pas une cicatrice ne vient entacher sa pureté. Son corps même n'a jamais été souillé par les mains d'un homme, corps fin et svelte dont les muscles fermes ont été formés par les heures passées à courir dans la Forêt. Ses longues jambes élancées ne sont couvertes que par le tissu léger des échancrures de sa robe écarlate. Une seule mince bretelle à son épaule gauche retient le vêtement épousant ses formes féminines à perfection. Son dos, découvert à moitié, est caressé par la pointe de ses longs cheveux d'ébène, héritage de son père, dans lequel des relfets cuivrés miroitent au soleil. Des plumes de corbeau et des perles de bois se mêlent à ses mèches soyeuses, rappelant sa véritable nature. Son bras droit, nu comme le gauche, est encerclé près de son épaule par un cerceau d'argent courbé avec élégance, des rubis insérés dans les sinuosités du bracelet. Ses doigts à l'allure fragile sont libres de tout ornement et agissent avec rapidité et précision. Ne s'embêtant habituellement pas de souliers de quelque sorte, elle porte toutefois de minces sandales dams les régions habitées par des humains. Attachées par un simple ruban, vermeil également, remontant jusqu'à mi-mollet, d'autres plumes pendent à l'extérieur pour toucher ses chevilles, accentuant son allure exotique.
Description psychologique :: Qu'une seule loi régit la vie de la jeune demi-déesse: son propre plaisir. De nature enjouée, elle préfère de loin l'action et le rire aux longues heures passées à discuter, philosopher ou simplement observer les étoiles. Bien que son esprit soit curieux et désire toujours approfondir ses connaissances, elle est rarement incline à n'apprendre que la théorie, passant directement à la pratique. D'ailleurs, c'est ainsi qu'elle s'est imposée à la tête de ses frères et soeurs. Ce succès lui est un peu monté à la tête et elle croit désormais qu'elle est invincible, sauf devant les dieux. Elle croit avec une naïveté enfantine que sa seule volonté suffira pour combler ses désirs, mais il faut dire que rien ne lui a prouvé le contraire jusqu'à maintenant. Encore si jeune, elle agit souvent avec insouciance et imprudence, ne connaissant pas de limites. Elle ne sait pas que tout a un prix et qu'elle va finir par devoir payer le sien pour tous les caprices qu'elle s'est accordés. Puisqu'elle possède une confiance en elle à toute épreuve, elle ne craint rien, pas même la mort; dans une époque de paix, elle ne conçoit pas la possibilité que plus fort qu'elle puisse exister, en dehors des dieux. Par ailleurs, elle adore attirer les regards sur elle et être l'objet de l'attention de tous, ce qui peut expliquer en partie son attitude irresponsable et capricieuse. Malgré cela, elle tente de ne faire qu'une chose: vivre pleinement la vie qui lui a été donnée sans s'imposer de restrictions. Puisqu'elle est immortelle, elle veut pleinement profiter de ce don et déclare que ce serait du gâchis que de rester terrée dans Pendarane à ne rien faire; explorer le monde a beaucoup plus d'attrait à ses yeux.
Signes Particuliers :: Sa chevelure, dans la lumière du soleil, brille de reflets cuivrés. Ses yeux d'ambre sont également frappants.

Loisirs et Hobbies :: S'amuser de toutes les façons possibles.
Peurs et Phobies :: Être confinée dans un endroit fixe et ennuyant, sans personne pour lui porter attention, être oubliée et abandonnée.
But :: Explorer le monde, vivre pleinement et s'amuser à fond!


Don(s) :: Maeve, bien qu'elle possède une puissance particulière, ne diffère pas des autres andains dans ses pouvoirs. Elle peut pénétrer dans les esprits des autres afin de fouiller leur mémoire ou leurs pensées, et inversement, elle peut ériger une barrière mentale qui la protègera de telles incursions dans sa tête. Il s'est avéré qu'elle est la plus puissante parmi ceux qu'elle connait et donc, seuls les dieux peuvent percer son bouclier. Mais elle est assez sage pour ne pas tenter de leur cacher quoique ce soit. De plus, comme certains le peuvent, elle peut prendre la forme d'un animal et commander à son espèce. Dans son cas, elle devient un magnifique corbeau, beaucoup plus large que n'importe quel autre, dont le bec noir ainsi que ses plumes sont teintés de ces reflets roux-cuivrés qui lui sont particuliers.



Informations Spécifiques

Histoire :: C'était le solstice d'été, la nuit de Maidaladan, et même les dieux le ressentaient. Pas autant que les mortels, mais c'était suffisant pour que Macha sorte sur la Plaine pour la première fois depuis trop longtemps. En Fionavar, le premier de tous les univers, elle trouva un amant chez les valeureux Dalreï. Une tribu campait non loin de la Gwen Ystrat, ce qui était bien au sud pour cette époque de l'année, et tous savaient que le désir était plus fort à proximité de la province de la Mère. Cavalier de la Plaine, il était parti chevaucher dans la nuit en espérant contrôler son impulsion violente, car il n'aimait qu'une femme et elle se trouvait avec un autre. En cette nuit où il désirait oublier plus que tout ce que son coeur demandait, il trouva la déesse de la guerre, montée sur son destrier. Vêtue de simple tissus rouges drapés sur son corps athlétique, elle le regarda approcher, des étoiles dans les yeux. Rouge était la couleur du sang, de la guerre, SA couleur, mais aussi celle de l'amour et de la passion.

Lorsqu'il arriva à sa hauteur, le Dalreï descendit de son cheval et s'inclina devant elle sans dire un seul mot. Honoré par sa simple présence, il n'aurait jamais rêvé qu'elle lui tende son pied afin qu'il l'aide à descendre de sa monture. Il offrit ses mains comme appui, et son épaule, puis se releva à sa demande. Sa voix, à la fois impérieuse et douce, l'envoûta et il ne put résister à l'envie de plonger son regard sombre dans ses yeux, deux rubis brillant sous la lune. Avec un sourire encourageant, Macha saisit le poignet du Dalreï pour approcher sa main de son corps. Alors, ses vêtements se retrouvèrent au sol et ses lèvres, sur les siennes. C'était Maidaladan et même les dieux le ressentaient.

Moins de neuf mois plus tard, car Macha n'était pas humaine, un andain était né à l'abri des regards, dans une clairière de la Forêt de Pendarane. Ses frères et ses soeurs s'étaient rassemblés pour accueillir l'enfant d'une déesse et d'un mortel, comme ils l'étaient eux-même. Et sous les étoiles, elle fut nommée Maeve.

Bien que Pendarane s'était adoucie, les hommes n'y restaient jamais bien longtemps. Il y avait trop d'histoires à son sujet et étaient trop superstitieux pour ne pas y prêter attention. Mais Maeve aimait bien leur présence, car elle s'ennuyait. Elle était l'une des plus jeunes, et aussi l'une des plus puissantes. Après tout, sa mère était déesse de la guerre et elle avait hérité de ses pouvoirs. Mais la Forêt, sa maison, ne suffisait plus à la distraire. Du haut de ses 129 ans, elle s'imaginait avoir tout découvert ce qui avait à découvrir et elle chercher un nouveau terrain de jeu, et ce malgré les avertissements de ses frères et soeurs. Elle avait confiance en ses pouvoirs et ne craignait nullement les mortels. Mais elle était jeune et insouciante, et elle était seigneur des andains, car elle commandait aux corbeaux et personne ne rivalisait avec elle en puissance et en beauté.

Maeve avait grandi rapidement, car elle n'était pas humaine. À 10 ans, son corps était déjà celui d'un adulte, mais elle ne savait rien encore de la vie. Les esprits de la Forêt la guidèrent, Macha aussi et parfois Némain. Les autres andains étaient plutôt indifférents; elle ne connaissait pas encore toute l'ampleur de ses pouvoirs. Elle apprit à protéger son esprit et à ouvrir celui des autres, ce qu'elle fit avec plaisir, en bas âge et grâce aux conseils d'amis. Sa soif de connaissance, intarissable pour ce jeune esprit, lui permit de découvrir son affinité avec les noirs corbeaux et d'apprendre à communiquer avec sa seule pensée. Peu à peu, elle fouilla les esprits de tous ceux à sa portée et lorsque plus rien ne lui fut caché, elle prit le titre de seigneur des andains puisque personne avant elle ne l'avait réclamé depuis le dernier seigneur, et personne ne s'y opposa. Croisant ses bras sur sa poitrine rebondie et murmurant quelques mots, elle pouvait prendre la forme d'un grand corbeau à volonté, mais son esprit était toujours plus clair dans sa forme première et véritable.

Les dieux eux-même n'intervinrent pas alors qu'elle brisait toutes les règles en allant dans le royaume du Brennin. Elle espérait contrer l'ennui qu'elle ressentait depuis quelques temps; même les chants du Daniloth avaient fini par la lasser. Dès qu'elle en avait eu l'occasion, elle avait observé les humains et avait conclu qu'ils étaient bien plus intéressants que n'importe quelle création immortelle. Parce que leur durée de vie était tellement courte, tout ce qu'ils faisaient avait un but, et c'était actif. Maeve ressentait le besoin de se sentir vivante et elle voyait en la mortalité le meilleur moyen d'être conscient du temps qui passait, du sang qui coulait dans ses veines, des battements de son coeur. Mais il n'y avait pas eu de guerres depuis des siècles. Même le Cathal était pacifique, si l'on ignorait quelques petites querelles internes. Elle était la fille de la déesse de la guerre et elle s'ennuyait. Elle n'avait rien trouvé de mieux que de se joindre aux humains pour se divertir, ignorant complètement sa nature différente et le fait qu'elle n'y avait pas sa place.

Alignement :: Maeve est une créature qui ne devrait pas intervenir dans les affaires humaines, ce qui est supposé faire d'elle un être neutre dans leurs conflits. Malheureusement, plus elle passe de temps au contacts des hommes, plus elle s'attache à une cause. Bien que neutre et chaotique, son inclination tend vers la Lumière.
Famille, amis, connaissances :: Fille de Macha, elle règne sur tous les andains, sauf un seul. Elle connaît les dieux et les puissances de la Forêt dans laquelle elle a grandit, elle connaît les lios alfar pour l'avoir distraite un moment, mais elle n'est attachée à personne en particulier.
Fonction :: Seigneur des andains



¤ ~ ¤ ~ ¤ ~ ¤ ~ ¤ ~ ¤
.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 8 Juin Lun - 11:38 (2009)    Sujet du message: Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?



Revenir en haut
Le Tisserand
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2008
Messages: 41
Localisation: Univers

MessagePosté le: 14 Juin Dim - 02:21 (2009)    Sujet du message: Maeve Répondre en citant


Rien à dire ^^

Validée!



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:45 (2018)    Sujet du message: Maeve





Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Fionavar Index du Forum -> Présentations -> Recensement Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Fionavar imaginé et réalisé par Hayne